En savoir plus sur le DPE

L'étiquette énergie
L'étiquette énergie dans ses grandes lignes

Il est possible de donner une tendance du résultat du DPE d'un bien immobilier selon sa période de construction. L'étiquette énergétique ci-contre vous montre cette tendance qui n'est pas une règle attention.

Visualiser en grand
Méthode u DPE
Comment est-il réalisé ?

Le DPE peut être réalisé selon deux méthodes. La méthode 3CL s'attache à décrire l'enveloppe du bien immobilier. L'ensemble des paramètres relevés par le diagnostiqueur permettront au logiciel (dont le coeur est donné par l'état) d'estimer les consommations énergétiques ainsi que le GES associé.
La deuxième méthode est celle dite "sur facture" ou la les lettres sont déterminées à partir des consommations énergétiques des trois dernières années.

Visualiser en grand
Méthode u DPE
Conventions du DPE

Le calcul respecte des conventions afin d'obtenir le DPE intrinsèque de l'habitat

Température à l'intérieur est à 16 °C (de 22 heures à 06 heures) la nuit et 19 °C le jour (de 06 heures à 22 heures).

Prise en compte des températures extérieures moyennes base 18°c, mesurées sur les trente dernières années. La France est divisée en trois zones.

Présence dans le logis des occupants moyen au mètre carré de 16 heures par jour en semaine et 24 h/j le week-end. La résidence inoccupée est à 16 °C.

Énergie pour l'eau chaude sanitaire fonction de la surface habitable (conforme au CCH) et de la zone climatique (H1, H2 ou H3). Le débit d'air renouvelé dépend du volume de l'habitation et du taux de renouvellement d'air lié au type de ventilation. À ce débit est ajouté un taux de renouvellement d'air lié aux défauts d'étanchéité du bâti.

EN SAVOIR PLUS

Informations clés

Durée de validitée : 10 ans

Le DPE est valable 10 ans quelque soit l'opération ou le type de bien

Exonération de réalisation

En application de l’article R134-1 Modifié par le décret n°2008-461 du 15 mai 2008 - art. 2, le Diagnostic de performance énergétique s'applique à tout bâtiment ou partie de bâtiment clos et couvert, à l'exception des catégories suivantes :

a) Les constructions provisoires prévues pour une durée d'utilisation égale ou inférieure à deux ans ;
b) Les bâtiments indépendants dont la surface hors œuvre brute au sens de l'article R. 112-2 du code de l'urbanisme est inférieure à 50 mètres carrés ;
c) Les bâtiments ou parties de bâtiments à usage agricole, artisanal ou industriel, autres que les locaux servant à l'habitation, dans lesquels le système de chauffage ou de refroidissement ou de production d'eau chaude pour l'occupation humaine produit une faible quantité d'énergie au regard de celle nécessaire aux activités économiques ;
d) Les bâtiments servant de lieux de culte ;
e) Les monuments historiques classés ou inscrits à l'inventaire en application du code du patrimoine ;
f) Les bâtiments ou parties de bâtiments non chauffés ou pour lesquels les seuls équipements fixes de chauffage sont des cheminées à foyer ouvert, et ne disposant pas de dispositif de refroidissement des locaux ;
g) Les bâtiments ou parties de bâtiments résidentiels qui sont destinés à être utilisés moins de quatre mois par an.

Méthode 3CL : L'algorithme

La méthode 3CL est l'algorithme qui permet de déterminer le DPE. Vous trouverez en suivant ce [ lien ] la description de cette méthode.