Sommaire de la méthode de calcul 3CL-DPE

page précédante : 5.3. Paroi verticale lourde



6. Calcul du facteur d'intermittence INT


Le facteur d'intermittence traduit les baisses temporaires de température réalisées pour différentes raisons (absence, ralenti de nuit) et, éventuellement, de façon inégale dans les pièces.
Il est égal au rapport entre les besoins réels, compte tenu d'un comportement moyen des occupants, et les besoins théoriques.

Données d'entrée :

  • Type de bâtiment.
  • Type de chauffage (divisé, central).
  • Type de régulation (par pièce ou non).
  • Equipement d'intermittence (absent, central sans minimum de température...).
  • Type d'émetteur (air soufflé, convecteurs...).
  • Hauteur moyenne sous plafond : hsp (m).
  • Présence d'un comptage.



hsp est la hauteur moyenne sous plafond. En présence de plusieurs surfaces habitables avec des hauteurs sous plafond différentes, une pondération peut être faite par les surfaces habitables affectées à chaque hauteur sous plafond.
Dans la prise en compte de l'intermittence, en maison individuelle comme en appartement en immeuble collectif, c'est le système principal couvrant la plus importante surface habitable qui est considéré.
Une maison individuelle branchée sur un réseau collectif de fourniture d'énergie pour le chauffage sera traitée comme une maison individuelle avec un chauffage individuel central.


Dans le cas d'un immeuble collectif avec chauffage individuel, on associe à chaque type d'installation une intermittence.


Seule l'intermittence de l'appoint est prise en compte sur les installations base + appoint.
Une régulation zonale peut être considérée comme une régulation pièce par pièce.

L'équipement d'intermittence peut être :
  • En chauffage individuel :
    • ― absent : pas d'équipement permettant de programmer des réduits de température
    • ― central sans minimum de température : équipement permettant une programmation seulement de la fonction marche/arrêt et donc ne garantissant pas un minimum de température
    • ― central avec un minimum de température : équipement pouvant assurer :
      • ― centralement un ralenti ou un abaissement de température fixe, non modifiable par l'occupant, ainsi que la fonction hors gel
      • ― centralement un ralenti ou un abaissement de température au choix de l'occupant
    • ― pièce par pièce avec minimum de température : équipement permettant d'obtenir par pièce un ralenti ou un abaissement de température fixe, non modifiable par l'occupant
  • En chauffage collectif :
    • ― absent : pas de réduit de nuit
    • ― central collectif : possibilité de ralenti de nuit


Un système de chauffage divisé est un système pour lequel la génération et l'émission sont confondues. C'est le cas des convecteurs électriques, planchers chauffants électriques, etc.
Un système de chauffage central comporte un générateur central, individuel ou collectif, et une distribution par fluide chauffant : air ou eau.



page suivante : 7. Calcul de la consommation de chauffage (Cch)





Vous avez des questions ?
Connaître les prix ?
Besoin d'explications ?
Contactez-nous !

Votre code postal

 


[ Espace client ]


 

Certifié par

Certifié par Bureau Véritas
n° 2323681


Assuré par

Assuré par Elite Insurance

Personne Compétente
en Radioprotection

Certifié PCR


Diagnostics :






Les Pages Jaunes

Anil.org

Logiciels pour les diagnostiqueurs immobiliers




Drôme | Ardèche | Isère | Rhône | Loire