Sommaire de la méthode de calcul 3CL-DPE

page précédante : 3.3.1.4. Coefficients U des portes



3.4. Calcul des déperditions par les ponts thermiques


Données d'entrée :

Type d'isolation (ITI, ITE, ITR)

Nombre de niveaux

Nombre d'appartements

Retour d'isolation autour des menuiseries (avec ou sans)

Position des menuiseries (nu extérieur, nu intérieur, tunnel)

Largeur des dormants



Avec :

lpb_i/m_j : longueur du pont thermique plancher bas i mur j.

lpi_i/m_j : longueur du pont thermique plancher intermédiaire i mur j.

lph_i/m_j : longueur du pont thermique plancher haut i mur j.

lrf_i/m_j : longueur du pont thermique refend i mur j. Pour un DPE réalisé à l'immeuble, lrf_i/m_j = 2.hsp.(N-niv) avec hsp : hauteur moyenne sous plafond, N : nombre d'appartements et niv : nombre de niveaux. En présence de plusieurs types de mur, le linéaire du pont thermique refend/mur est supposé réparti au prorata de la surface de chaque mur. Les combles aménagés sont considérés comme des demi-niveaux.

lmen-i/m_j : longueur du pont thermique menuiserie i mur j.

ITI, ITE, ITR respectivement isolation thermique intérieure, extérieure et répartie.

Les ponts thermiques sont négligés au niveau des liaisons avec des parois en structure bois.

Si le coefficient de transmission thermique U d'une paroi est défini à partir de l'année de construction :

  • ― si le bâtiment date d'avant 1975, la paroi est considérée comme non isolée ;
  • ― si le bâtiment date de 1975 ou d'après cette date, la paroi est considérée comme isolée.



page suivante : 3.4.1. Plancher bas/mur





Vous avez des questions ?
Connaître les prix ?
Besoin d'explications ?
Contactez-nous !

Votre code postal

 


[ Espace client ]


 

Certifié par

Certifié par Bureau Véritas
n° 2323681


Assuré par

Assuré par Elite Insurance

Personne Compétente
en Radioprotection

Certifié PCR


Diagnostics :






Les Pages Jaunes

Anil.org

Logiciels pour les diagnostiqueurs immobiliers




Drôme | Ardèche | Isère | Rhône | Loire